samedi 18 juin 2011

Un nouveau département

Et voilà, un nouveau département!

Toujours à la recherche de mes ancêtres, je remonte petit à petit le fil du temps et des branches. Originaire des Vosges, j'avais déjà vu avec étonnement certaines branches bifurquer vers des zones aussi éloignées que la Normandie ou l'Auvergne! Il faut dire que quand on commence dans la généalogie, on a toujours des clichés du genre "Nos ancêtres n'ont jamais quitté leur petit village". On se rend compte assez vite que comme n'importe quel cliché, c'est faux. Ainsi, j'avais jusqu'à aujourd'hui des ancêtres ayant vécu dans 11 départements différents (en bleu sur la carte), des Vosges à la Manche en passant par la Nièvre et le Puy-de-Dôme. Aujourd'hui vient s'ajouter un nouveau département: le Haut-Rhin.





Tout cela à cause (ou grâce, ça dépent du point de vue!) de mon Sosa n°327, une certaine Marie Anne HOUQUE. Et elle m'a donné du fil à retordre. D'abord, parce-que jusqu'à maintenant, je n'avais aucun acte la concernant directement: son nom, je le tenais des mariages et des décès de ses enfants, à des époques où elle était déjà décédée. Et dans ces actes, elle est citée sous le nom de Marie Anne HANS...


Heureusement, j'ai quand même fini par retrouver son acte de décès. Le 4 février 1815 à Fresse-sur-Moselle, dans une vallée au coeur de la montagne vosgienne. Voici cet acte:



Décès de Marie Anne Houque (c) AD88 en ligne


Outre le fait d'y apprendre son âge (68 ans, ce qui n'est pas mal!), le rédacteur précise qu'elle est "originaire de la commune d'Odre, département du Haut-Rhin". Curieux de découvrir un nouveau village, je vais sur Wikipédia, pour y trouver la liste des communes du Haut-Rhin. Malheureusement, je ne trouve pas le village d'Odre. Le plus proche se rapportant est Oderen, dans l'arrondissement de Thann. Pas de doute, il s'agit bien de la bonne ville: Oderen se trouve sur le versant alsacien des Vosges, à 23km seulement de Fresse, où est morte Marie Anne. De plus, dans son passé, avant d'appartenir à la région Alsace, Oderen dépendait des chanoinesses de Remiremont, comme Fresse, avant de glisser sous le contrôle de l'abbaye alsacienne de Murbach et des Habsbourg...



Oderen (68)


M'attendent désormais des recherches en Alsace... ce qui ne sera pas facile, étant donné que beaucoup de registres sont en latin, voire pire, en alsacien... Malheureusement, les Archives du Haut-Rhin n'ont mis en ligne que les registres d'état-civil, postérieurs à la Révolution. Or, Marie Anne Houque est née vers 1747... Je vais donc devoir mettre un peu de côté cette branche alsacienne.



Toujours selon Wikipedia, le village d'Oderen, bourg le plus peuplé de son baillage au XVIème sièvle, a été complétement ravagé pendant la Guerre de Trente Ans (1618-1648). Il a été repeuplé ensuite par des familles suisses et bavaroises. Alors, cette branche donnant sur Oderen va-t-elle déboucher sur une famille d'immigrés bavarois? C'est encore trop tôt pour le dire, mais ce serait une belle aventure!










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire